Quelques patisseries délicieuses Pâtisseries et autres plaisirs ...   
 


Les Ecorces de pamplemouse confites
 
Lever les écorces de pamplemousses à cru, c'est  à dire avec la lame d'un couteau d'office remarquablement bien affûté en prenant soin d'enlever la peau épaisse en un seul tenant: je précise habituellement on parle de zestes et on conseille justement de ne pas prendre cette épaisseur blanche. Ici cette partie nous importe aussi bien que le zeste. Il faut en fait si vous m'avez bien compris conservez l'écorce entière, zeste y compris.

Le pamplemousse ainsi pelé servira ensuite dans une salade de fruits par exemple.

L'écorce vous la détaillerez en lanières large de quelques millimètres et vous les mettrez dans une casserole, recouvrir d'eau froide et porter à ébullition. Départ eau froide pour ramollir  les écorces et enlever l'amertume excessive

Renouveler cette phase plusieurs fois selon la provenance des pamplemousses (les pamplemousses d'Israël sont moins amers et durs que les pomelos des états unis, enfin ça reste subjectif)

ensuite peser le poids des écorces les replacer dans la casserole et recouvrir du sucre et couvrir d'eau confire à feu très doux

lorsque le liquide est absorbé et que ne réside plus qu'une légère humidité non caramélisée débarrasser et rouler dans le sucre cristal après refroidissement

il est préférable de les préparer deux jours avant pour que le sucre en surface se cristallise convenablement.





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement